James Bond & le jade

Tout le monde connaît James Bond, l’agent secret britannique du MI6 sorti de l’imagination de Ian Fleming. Certains sont plus intéressés par les voitures que conduit (et démolit) Bond, d’autres par ses conquêtes, d’autres encore par les pays qu’il traverse pour mener à bien ses missions.

Chez Eurojade, nous allons aborder un aspect qui n’intéresse probablement qu’une frange très réduite de la population : le jade dans les films de James Bond !

Les "James Bond girls" portent toutes des bijoux plus ou moins remarquables. Cependant, sur la totalité des films James Bond tournés à ce jour (septembre 2016), soit vingt-six, il n’en est qu’un seul où une "James Bond girl" porte un bijou en jade : il s’agit de « L’Homme au Pistolet d’Or », sorti en 1974.

Dans ce film, Andrea Anders (Maud Adams), la maîtresse du « méchant » Francisco Scaramanga (Christopher Lee) récupère des balles en or dans un casino à Macao, alors qu’elle est surveillée par James Bond (Roger Moore). On aperçoit un pendentif vert sombre pendu à son cou, même si ce pendentif est largement caché par le vêtement qu'elle porte, comme nous pouvons le voir ci-dessous.

Andrea Anders quitte le casino, suivie par Bond, et emprunte un hydroptère à Macao pour Hong Kong, toujours suivie par 007.

Le pendentif qu'elle porte est clairement visible lorsqu' Andrea Anders est sur le bateau tout comme lorsqu’ elle sort de la gare des ferries à Hong Kong.

  

 

Le pendentif a été fabriqué à l'identique à l'occasion de l'exposition "50 ans de James Bond". C'est le bijoutier londonien David Morris, qui a signé de nombreux bijoux de James Bond girls et avait conçu l'original, qui s'en est chargé.

Voici ci-dessous la copie fabriquée pour l'exposition :

 

 

 

On note que la couleur verte de la copie est bien plus claire que celle du pendentif original... que l'on retrouve par ailleurs sur un site de vente en ligne :

Nous avouons être perplexes : le pendentif n'a pas la même monture que la réplique exposée à la Grande Halle de la Villette à Paris et il n'est pas du tout de la même couleur !

Ce pendentif est vendu comme étant : "un accessoire majeur et superbe du film "L'Homme au Pistolet d'Or ; un pendentif en malachite gravée de fruits et de feuillages, avec une monture comportant un motif floral en diamant, suspendu à une chaîne en métal jaune "continental" (!), porté par Maud Adams dans le rôle d'Andrea Anders... Acheté lors d'une vente londonienne de Christie's il y a longtemps". Prix U.E. : 2.982 euros, TVA allemande de 19 % comprise, prix de vente hors U.E. : 2.506 euros hors TVA.

A notre avis, il y a très peu de chances que cet accessoire soit en jade (le prix serait d'ailleurs bien plus élevé), et le site allemand de ventes de produits James Bond a probablement raison : le pendentif est certainement en malachite. Faire porter un bijou de ce type en jade aurait été beaucoup trop coûteux. A l'époque, il n'était pas d'usage de faire porter aux actrices des films de James Bond des bijoux véritables (il suffit de voir le nombre de bijoux fantaisie en strass dans l'exposition pour se rendre compte que ce n'est que dans les films plus récents que les actrices portent parfois des parures de prix).

Afin d'éclaircir complètement le mystère, nous avons interrogé le bijoutier David Morris ayant fabriqué la réplique et l'original, et attendons sa réponse...

Mise à jour du 24 février 2017 : malgré nos nombreuses relances, le bijoutier royal n'avait donné aucune réponse à nos questions jusqu'à ce que nous posions à nouveau la même question mais cette fois sur le réseau social Facebook... ah, la "magie" des réseaux sociaux !

Voici donc la traduction du complément d'information qui nous a été donné le 23 janvier 2017 : "La réplique du pendentif du film de James Bond a été en effet fabriquée par David Morris pour l'exposition itinérante "Designing 007: 50 years of Bond style" et comprend de la jadéite véritable montée sur une chaîne en or des années 60".

Ceci ne répond toujours pas à notre question concernant le pendentif du film (et non sa réplique). Interrogeant à nouveau le bijoutier, nous avons appris que sa gemmologue était en vacances et rentrait le mercredi suivant... depuis, nous n'avons plus de nouvelles.

Conclusion : le pendentif du film nous semble être effectivement en malachite comme l'indique le site de vente en ligne d'accessoires de films James Bond et non pas en jadéite.