Select your language

Eurojade - Le Spécialiste du Jade - The Jade Specialist

SHOP

Scortaseo, Switzerland

sorry, no translation available

Les gisements de jade de Scortaseo en Suisse sont connus pour être les plus importants d’Europe. Scortaseo est située à 30 kilomètres au sud-est de Saint-Moritz et à 4 km au sud-sud-ouest de Poschiavo dans le sud de la Suisse.

Les opérations minières commencèrent dans les années 1950 pour l’exploitation du talc, qui servait alors aux usines de papier implantées dans la région. On attribue à J. Olinto, un résident local, la découverte de ce jade néphrite, qui faisait partie des résidus d’exploitation de la mine de talc.

L’un des spécimens fut dénommé « forellenstein » soit pierre en forme de truite à cause du dessin inhabituel composé de tâches se trouvant sur les surfaces. L’identification par l’Université Technique Fédérale (ETH) de Zürich permit de conclure qu’il s’agissait de néphrite. 

Le jade néphrite fut ensuite exploité de manière active. Selon Jaffé (1986), peu de temps après sa découverte, la production annuelle de roches contenant de la néphrite atteignait 1500 tonnes et une partie était envoyée chez les lapidaires d’Idar-Oberstein, en Allemagne. Dans les années 1960, à la suite d’une promotion active, de nombreux objets en néphrite (colliers, boutons de manchettes, coupelles, etc.) furent fabriqués et commercialisés.

En 2005, lorsque les auteurs (Nichol et Giess) effectuèrent leur étude, ils notèrent que des opérations avaient repris sur le site, le matériau compressé comprenant de la néphrite étant utilisé pour la construction de routes.

Le site minier de Scortaseo a été décrit en détail par Dietrich et De Quervain (1968) et par Giess (1994). La superficie du site est d’environ 2,5 hectares sur une montagne très raide.

Le jade néphrite massif est composé de trémolite-actinolite microcristalline avec une texture finement feutrée étroitement associée avec des quantités mineures et variables de calcite et de talc.

Selon la notation de Munsell (Rock-Colour Chart Committee, 1980), le jade néphrite a une couleur s’étendant de vert très pâle, vert-jaune gris, gris-vert à gris pâle, la couleur prédominante étant le vert-jaune grisé. Les couleurs sont généralement inégales et irrégulières mais celles qui sont plus claires sont translucides.

Cet article est une adaptation courte, non exhaustive et autorisée de l’article «Nephrite Jade from Scortaseo, Switzerland» par le Dr Douglas Nichol, Wrexham, Pays-de Galles et Herbert Giess, Zürich, Suisse, paru dans « The Journal of Gemmology », pages 467 à 472, Volume 29, n° 7/8, juillet-octobre 2005. Tous droits réservés.

×

TOP