Eurojade - Le Spécialiste du Jade - The Jade Specialist

SHOP

Les appellations liées à la jadéite sont à l'origine faites en langue chinoise. Elles correspondent assez logiquement à des descriptions des couleurs du jade.

Parmi les plus courantes, nous retiendrons :

- le jade "vieille mine" : un jade de très belle qualité dont la couleur verte est brillante, uniforme, et dont la texture présente une bonne translucidité sinon une bonne transparence, avec un grain fin ;

- le jade "mousse dans la neige" : l'expression est très imagée et le jade dénommé ainsi présente un mélange de vert et de blanc ; il est en général plutôt mat (peu translucide) avec un grain assez épais ;

- le jade "vert pois", souvent aussi appelé "vert aride" quand il est quasiment opaque : de grain assez épais (parfois très visible) et peu translucide comme la variété précédente ; en général vert clair avec parfois des inclusions noires ;

- le jade "vert fleur" : ce jade a une couleur de base pâle, et la couleur verte est inégalement distribuée en veines ; transparence faible à moyenne ;

- le jade "vert olive" : est de couleur vert olive comme son nom l'indique, avec une transparence assez forte mais un éclat assez faible dû à l'aspect huileux de la couleur ;

- le jade "vert peau de melon" : plus sombre que la variété précédente ;

- le jade "soie dorée" : la couleur verte apparaît en traces parallèles ressemblant à des fils de soie ; cette jadéite sert souvent à la fabrication de pendentifs et de joncs ;

- le jade "glacé" : appelé ainsi car il est de bonne transparence, et sa couleur est assez égale, même si parfois il peut y avoir des tâches ou des veines de couleur verte traversant la pierre. Son grain est généralement fin ;

- le jade "dent de cheval" : variété pratiquement opaque, au grain fin, généralement verte avec de fines raies blanches. Pour les commerçants chinois, "il manque d'eau", c'est-à-dire de transparence ;

- le jade "variété verre" : le plus transparent de tous les jades, texture fine et grande pureté, pratiquement incolore. Rare mais pas forcément le plus cher car les acheteurs chinois préfèrent une couleur verte plus intense ;

- le jade "variété glace" : cette variété a aussi un haut niveau de transparence, mais moins élevé que la variété précédente. Les grains sont moins fins que dans la "variété verre", et parfois même visibles à l'oeil nu ;

- le jade "coup de tonnerre" : est d'un vert brillant très plaisant mais a une fâcheuse tendance à craqueler ;

- le jade "huit trois" : d'origine birmane, très souvent traité (jade B et jade C). Contient du feldpath et de l'albite. Généralement incolore ou blanc avec des particules vert foncé ou même bleu lavande. Le plus souvent opaque et à grain grossier ;

- le jade "dragon céleste" : d'origine birmane, la mine est pratiquement épuisée désormais. Couleur très particulière, d'un vert moyen à sombre saturé, souvent avec des tâches ou des veines couleur vert encre. Peu de transparence (donc "aride" ou "sec" pour les marchands chinois). A cause des impuretés, la densité et l'indice de réfraction sont légèrement différents de ceux de la jadéite "courante". Utilisation : pendentifs, petites sculptures, perles, bijouterie en général (à cause de son vert très attractif) ;

- le jade "poulet noir" : d'origine birmane, ce jade gris ou noir présent souvent une couleur qui n'est pas répartie uniformément. L'éclat est vitreux. Ce jade contient 2 % d'impuretés qui modifient légèrement ses propriétés physiques ;

- le jade "vert encre" : généralement noir sous une lumière réfléchie, ce jade est vert moyen à vert sombre sous une lumière très forte ou transmise. Grains fins, couleur uniforme et haut degré de pureté ;

- le jade "lavande" : existe en différentes teintes de violet avec différentes saturations et différentes tonalités. Souvent le violet le plus intense et le plus beau a des grains plus grossiers que les violets les plus clairs, ce qui affecte la texture de la pierre et la rend moins lisse.

Blog

×

TOP