Eurojade - Le Spécialiste du Jade - The Jade Specialist

SHOP

Nouvelles du GJX Show, Tucson, Arizona

23 février 2012

en haut, le jade canadien en provenance des mines canadiennes ; en bas, le "jade canadien" vendu par des négociants chinois

Ce texte est librement traduit et adapté du texte original dont la propriété intellectuelle revient à Robert James de l'International School of Gemology à San Diego aux Etats-Unis et de la World Gem Society. Il est reproduit avec son autorisation en anglais et en traduction française, et ne peut être reproduit sans l'accord des parties. Quelques remarques additionnelles sont faites à la fin de l'article et sous la responsabilité d'Eurojade (texte en italique).

Cette année, dans les années du GJX Show du Tucson on parlait beaucoup de nouveaux commerçants chinois vendant du jade canadien (néphrite). Et ce jade était très bon marché... Etonnant quand l'on sait que les prix du jade, qu'il soit jadéite ou néphrite, ont flambé ces derniers temps !

Si l'on compare sur la photo le jade canadien vendu par les chinois et le jade canadien vendu par la société exploitant les mines canadiennes, on ne voit pas de grande différence. Les perles figurant en bas de la photo sont un peu plus foncés que celles figurant en haut, mais cela n'a rien d'étonnant puisque le jade néphrite canadien aborde toutes sortes de nuances plus ou moins tachetées.

La question qui nous préoccupe est donc la suivante : comment des vendeurs chinois peuvent-ils vendre du jade canadien bien moins cher que le propriétaire de la mine ?

Nous avons pris des photos des perles de jade canadien avec notre microscope Meijo Techno et voici ci-dessous le résultat :

photo de perles de jade canadien sous microscope Meijo Techno

On peut voir très clairement les taches naturelles plus sombres typiques de la néphrite. Cette apparence est classique du jade canadien naturel.

En revanche, si l'on regarde les perles du "jade canadien" vendu par les chinois, l'aspect est totalement différent et ressemble à s'y méprendre à du quartz teint :

.

photo de perle de "jade canadien" vendu par les chinois

Un passage au Raman Enwave a confirmé nos doutes.

Savez-vous que des kilos de ce "jade canadien" sont vendus comme du jade canadien sur "ebay" ? Les vendeurs d'"ebay" disent qu'ils proposent ce "jade canadien" car l'ayant acheté au GJX Show, ils ont eu confiance. "Leur fournisseur leur a garanti qu'il s'agissait de jade canadien".

Ceci est très grave. En effet, contrairement à la jadéite, la néphrite n'avait jusque-là pas fait l'objet de tentatives sophistiquées d'imitation, ou en tout cas les imitations existant sur le marché étaient tellement grossières qu'elles étaient aisément identifiables par un connaisseur.

Cette arnaque supplémentaire ne va que renforcer la défiance des consommateurs envers les commerçants, bijoutiers ou autres. En effet, certains, en toute bonne foi, vont acheter un jour ce faux jade et le revendre en spécifiant à leurs clients qu'il s'agit de jade néphrite du Canada.

Tous les jours, nous recevons des courriels d'internautes qui nous envoient des liens vers des vendeurs d'"ebay" ou d'autres boutiques et nous demandent si le jade "est authentique ("jadéite le plus souvent, mais avec cette arnaque, les mêmes questions seront posées au sujet de la néphrite).

Soyez réaliste, et posez-vous des questions : si votre boulanger vous proposait une baguette à 0,10 euro, il y a de fortes chances que vous vous interrogeriez... "Qu'a-t'il mis dans cette baguette pour qu'elle soit si peu chère" ?

En voulant toujours payer moins cher, le client est aussi responsable de la propagation plus ou moins grande de ce type d'arnaque.

Un bijoutier installé sur le territoire national nous indiquait récemment qu'il cherchait un bracelet en "jade impérial" pour sa cliente pour environ 300 euros. CELA N'EXISTE PAS ! De même un diamant d'un carat coûtant 100 euros sera plus probablement un oxyde de zirconium, un saphir naturel coûtera bien plus cher qu'un saphir traité.

Méfiez-vous des certificats émis dans une langue que vous ne comprenez pas, des assertions faites par des "spécialistes de la spécialité" qui n'y connaissent rien !

Même si cela nous désespère, les salons de minéraux et autres expositions sont remplis d'arnaqueurs de tout poil car il est très facile de faire une marge très confortable sur un produit de piètre qualité que sur un produit de bonne qualité qui a nécessité la recherche d'un fournisseur fiable, et un contrôle approfondi.

Alors, afin de respecter notre code de déontologie, aidez-nous à combattre la contrefaçon et à séparer l'authentique de l'imitation (nous n'avons rien contre cette dernière si tant est que le vendeur respecte la loi et DIVULGUE la qualité réelle du produit).

×

TOP